MASSAGE A L’HUILE DE GINSENG

Le #ginseng est une plante originaire de l’#Asie du Nord-est, il est réputé pour ses multiples #vertus. Il tient sa renommée grâce à ses #racines souvent en forme d’homme. La #racine a été pendant des siècles un des #remèdes efficaces pour #traiter de nombreux #maux en Asie et il commence à séduire les #Occidentaux depuis des dizaines d’années. Et aujourd’hui, en le transformant en #huile essentielle pour #massage, il continue d’élargir ses #vertus.

ginseng

Les micronutriments

Bien qu’il en existe plusieurs #variétés en raison de leurs lieux de plantations, les #racines de cette #plante comportent en général près de 250 types d’éléments #nutritifs. Il y a les #vitamines, les #oligo-éléments, les #enzymes, l’acide folique, les #protides, les sels minéraux ou encore les #glucides. En ce qui concerne les #glucides, certains possèdent les caractéristiques d’un principe actif.

Les principes actifs : la ginsenosides

Plus la #plante est âgée, plus ses principes actifs sont efficaces.  Outre, leurs propriétés pour soulager les défaillances du système #nerveux, les troubles #sexuels, le manque d’#appétit ou pour traiter certains cas d’affections #urinaires, #rénales et #utérines, les ginsenosides soulagent les fatigues chroniques.

L’huile essentielle de ginseng

C’est par la #distillation naturelle qu’on a extrait les éléments vitaux du #ginseng. On obtient ainsi de l’#huile essentielle pure et complète. Pendant les années 40 et 50, l’huile essentielle a été particulièrement utilisée par les #sportifs européens pour améliorer leurs #performances et pour accompagner le traitement des #blessures sportives. Actuellement, elle continue d’impressionner plus d’un. Son huile essentielle est considérée comme un excellent #antifatigue. Elle #détend et soulage les #muscles après une dure journée de travail. Par ailleurs, elle régule de façon efficace le fonctionnement général de l’organisme. Elle est conseillée pour être utlisée pendant un #massage

Dénouer les tensions musculaires, améliorer la qualité du sommeil, éliminer les toxines…

Massage Udarabhyanga

Le soin débute par un bain hydromassant aux cristaux effervescents. Yeux fermés, on se laisse bercer par les vagues en prenant de grandes respirations. La relaxation commence.
Cap sur la fraîcheur. On réveille l’épiderme avec un gommage corporel aux Flocons de Sels et au Cryo-Extrait d’Algue Boréale, des richesses maritimes qui détoxifient et hydratent la peau. Vivifiant !
3 – Chaud devant ! Place au massage décontractant. On finit le soin en alternant manœuvres prodiguées à la chaleur de la main et pressions froides de drôles de bulles bleues. Le tout en suivant une gestuelle bien précise du Massage Suédois (Pétrissages, Étirements, Rolling, Décrochages) et du Deep Tissue (Échauffements, Pointés Glissés, Traçages). De quoi rééquilibrer nos énergies et dénouer les tensions.

On a testé pour vous : le rituel Merveille Arctique au Spa Thalgo

LE MASSAGE SPORTIF, C’EST QUOI

Tonique et/ou relaxant, le massage sportif varie en fonction des besoins de la personne qui vient se faire masser. La particularité de ce massage ? On ne masse pas le ventre ni le cuir chevelu. On cible essentiellement le dos, les bras, les jambes, les pieds… Les muscles qui travaillent le plus afin de les soulager.

On le pratique avant une compétition/une séance afin de préparer le muscle et de mettre l’athlète dans un état plus confortable. Ou après dans l’optique de récupérer plus rapidement, aide à mieux éliminer les toxines accumulées dans les muscles au cours de l’effort vasculaire ». Si on fait un massage sportif avant un entraînement, on minimise l’apparition des déchirures. Après un entraînement, cela permet de réduire les courbatures. On peut également le réserver entre deux séances pour accélérer la récupération. En somme, il y a toujours un bon moment pour profiter des multiples bienfaits de ce soin.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce soin n’est pas réservé aux compétiteurs. Que l’on soit sportif ou pas, il est toujours excellent de libérer les muscles, de favoriser la circulation lymphatique et de relancer la circulation sanguine. Quant aux contre-indications, elles sont les mêmes que pour tout massage. On évite d’en faire si l’on est dans un état fiévreux où que l’on a une blessure